Accueil | L’association

Les objectifs de l’association

Maintenir active la mémoire du génocide Tutsi de 1994
 Fonder un pôle d’aides aux Rwandais en grande difficulté

L’association Appui Rwanda s’est constituée pour fonder un pôle d’aides aux Rwandais en grande difficulté, et maintenir active la mémoire du génocide Tutsi de 1994.

• Participer à l’effort de reconstruction du Rwanda.
• Maintenir active la mémoire du génocide des Tutsi de 94.

La soif de vérité met à jour les responsabilités dans le génocide.

C’est un grand pas vers la justice. Malheureusement, malgré les témoignages, les ouvrages qui leur sont consacrés, les victimes du dernier génocide du XXe siècle sont encore trop souvent oubliées et disparaissent à petit feu dans l’indifférence de la communauté des humains.

Les rescapés continuent à souffrir de multiples séquelles traumatiques, tant physiques que psychiques.

A l’approche de la date anniversaire du déclenchement du génocide, leurs nuits sont peuplées des reviviscences de l’horreur qui s’expriment par des cauchemars, des flash-back... Des douleurs inexplicables comme autant de manifestations du corps où s’est enkystée la violence de l’abominable.

Au Rwanda, tout n’est que dilemme

Dans ce petit pays décimé, où les cadres manquaient pour faire la justice, il a fallu inventer : ce furent les juridictions Gacaca, inspirées de la justice traditionnelle qui gérait les conflits sur chaque colline.

Dans le contexte de cette justice itinérante, les rescapés ont à faire face à leurs bourreaux et, bien que nécessaire, la confrontation provoque souvent chez eux un choc difficile à surmonter. Notre amie Jeanne Mukamusoni, responsable du soutien psychologique au sein d’AVEGA (association des veuves du génocide d’avril), nous a alerté sur la recrudescence des cas de psychoses. Ce qui n’était auparavant que traumatisme se transforme en une véritable perte du sens de la réalité...

S’ajoute, pour la grande majorité des rescapés, la difficulté de travailler soit à cause de l’incapacité dont ils souffrent, soit tout simplement à cause de la pénurie d’emplois.

Il est clair que les États coupables de complicité de génocide ou d’abandon ainsi que la communauté internationale représentée au sein de l’ONU échappent à leurs responsabilités et ne contribuent pas à la réparation des victimes du génocide. Quant à l’aide des pays européens, elle est toujours bloquée par véto de la France...

Rejoindre Appui Rwanda c’est manifester sa solidarité envers les survivants en les accompagnant matériellement dans leur douloureuse tentative de refaire surface dans la vie.

En parrainant mensuellement

• Vous permettez à des orphelins d’aller à l’école primaire ou secondaire.
• Vous redonnez un espoir de vie à des victimes du sida.
• Vous offrez une possibilité de lien à ceux qui ont eu toutes leurs attaches brisées : les liens avec les proches, enfants, parents, amis, voisins.

Nous avons constaté combien ces liens participent à une amélioration psychique. Par ailleurs, ils sont d’autant plus importants qu’ils viennent de personnes françaises et qu’ils leur permettent ainsi de calmer la colère qu’ils ont à l’égard du rôle joué par notre état dans le génocide.

En effet, tant que la justice ne sera pas faite, tant que leur histoire sera réécrite et niée dans les écrits qui ont la part belle dans notre pays, cette colère et ce sentiment d’humiliation qui rongent les rescapés participeront à leurs manifestations traumatiques.

En apportant une aide occasionnelle

Vous participez à des soins d’urgence comme une opération, la venue en France pour soins, la location d’une maison ou l’achat d’une vache, la formation d’un orphelin chef de famille qui n’a pu terminer le cursus scolaire ...

Présentation des objectifs de l’association — novembre 2005



Appui Rwanda organise un système de soutient régulier et personnalisé, dans la durée, à travers des parrainages d’enfants et de personnes contalinées par le sida.

Elle propose aussi des soutiens ponctuels pour des interventions médicales ou des petits projets individuels ou collectifs.

Pour faciliter le suivi de certains projets sur place, Appui Rwanda travaille en étroite collaboration avec l’association rwandaise AVEGA (Association des Veuves de Génocide d’Avril).

août 2017 :

Rien pour ce mois

juillet 2017 | septembre 2017

Twitter